Engagement individuel de pension (EIP)

08/09/2023 FiduPress Engagement individuel de pension (EIP)

Comment pouvez-vous maximiser votre pension en tant que dirigeant d'entreprise indépendant ? Une option intéressante serait de souscrire à un engagement individuel de pension (EIP), en complément de votre PCLI. 

Pour ceux qui ne sont pas familiers, un EIP est une forme d'assurance vie qui offre une pension supplémentaire aux dirigeants d'entreprise. Cependant, il est important de noter que seuls les gérants de société peuvent en bénéficier. En optant pour un EIP, vous serez en mesure de vous aligner sur les niveaux de pension des salariés et vous pourrez optimiser vos avantages fiscaux en combinant les deux régimes. De plus, vous aurez également la possibilité d'améliorer votre protection financière grâce à des couvertures supplémentaires attrayantes.

Comment fonctionne un EIP et quelles sont ses caractéristiques ?

Chaque année, vous effectuez un versement qui vous permet de constituer une pension complémentaire de manière fiscalement avantageuse. Dans ce processus, votre entreprise effectue toutes les démarches nécessaires. Elle paie la prime pour votre engagement individuel de pension et la déclare dans ses déclarations fiscales. C'est pourquoi l'EIP est parfois comparé à une assurance groupe pour les employés, où l'employeur prend également en charge les cotisations.

Votre prime est ensuite versée dans un contrat d'assurance-épargne de type branche 21, ce qui vous offre un rendement garanti. Le risque financier de l'investissement est entièrement supporté par l'assureur et non par vous.

Dans quelle situation un EIP peut-il être intéressant pour vous en tant que dirigeant(e) d'entreprise ?

Si vous êtes dirigeant(e) d'entreprise et que vous avez déjà souscrit à une PCLI ou PCLI sociale pour laquelle vous avez payé l'intégralité de la prime, l'EIP peut représenter une option intéressante pour aligner votre pension sur celle d'un fonctionnaire.

En combinant votre PCLI existante avec un EIP, vous pouvez atteindre la limite de 80 %. Cela signifie que le montant de votre pension complémentaire et de votre pension légale ne dépassera pas 80 % de votre revenu pendant votre carrière active. Vous pourrez ainsi envisager votre avenir avec confiance, sachant que vous recevrez une pension suffisante plus tard dans votre vie.

Compensez le manque dans votre retraite avec des versements rétroactifs.

Au sein de votre EIP, vous avez la possibilité d'effectuer des versements de rattrapage, appelés backservices, pour les années où vous n'aviez pas encore souscrit à un EIP. Vous pouvez verser des primes correspondant à vos années d'activité dans votre entreprise actuelle et pour un maximum de dix années précédentes. De cette manière, vous pouvez compléter un éventuel manque dans votre pension tout en respectant la limite de 80 %.

Maximisez les avantages fiscaux de votre entreprise grâce à votre EIP.

Votre EIP peut vous offrir des avantages fiscaux intéressants en complément d'une PCLI. Même si une taxe est appliquée sur les primes versées par votre entreprise, cela vous permet de réaliser des économies d'impôts conséquentes. En effet, vous avez la possibilité de déduire ces primes en tant que frais professionnels dans le calcul de l'impôt des sociétés, ce qui peut générer un bonus fiscal.

N'hésitez pas à contacter votre comptable qui pourra confirmer qu'un EIP est un bonne formule pour vous.

Retour